Mes vacances

 

LA CITÉ D'AGDE
C’est au 6ème siècle avant J-C que des navires Phocéens s’installent au croisement des eaux marines et continentales pour y baptiser l’endroit : «AGATHÉ TYCHÉ». Bonne fortune était trouvée dans ce qui devint un port de commerce de pêche et de plaisance.


Sur les berges, des vestiges Grecs et Médiévaux subsistent derrière les remparts, au gré des rues Moyenâgeuse où l’habitat garde la marque de constructions remontant au XVème siècle, à l’image de l’église St Sever.


La cathédrale Saint-Etienne fut le siège des évêques-comtes d’Agde et le basalte qui la constitue vous accompagne au fil du temps au gré des nombreuses fontaines et autres cours intérieures. 2 600 ans d’histoire à parcourir en toute sérénité.


Cette ville millénaire fondée par les phocéens, ne pourra que séduire les promeneurs. Riche d'une histoire de plus de deux siècles, le patrimoine de " la Perle noire de la méditerranée " évoque tour à tour la cité grecque, la forteresse médiévale ainsi que le bourg renaissance.


Venez découvrir au fil d'une ballade dans les rues de la ville le charme si particulier d'Agde.


- VIe siècle avant JC : Fondation d'Agathé-Tyché "la bonne fortune" par les Phocéens. Grecs venus de Ionie.
- Ier siècle : Agde passe sous le protectorat de Rome et est rattachée à la Narbonnaise première.
- Ve siècle : Agde devient siège d'un évêché qui durera 13 siècles.
- XIIe siècle : L'Evêque devient évêque comte de la ville. La cathédrale forteresse symbolise cette puissance.
- XVIIe siècle :Le port de pêche et de commerce enrichit la ville. Les hôtels particuliers se construisent : Richelieu s'intéresse au site du Cap d'Agde et Paul Riquet construit le Canal du Midi qui passe à Agde.
- XVIIIe siècle : Apogée de la vocation maritime d'Agde.
- XXe siècle : 1962 - la mission Racine aménage le littoral. 1969 - construction de la station du Cap d'Agde. 1983 - les étangs du Bagnas sont classés Réserve Naturelle.

 

Vacances au village naturiste

Le naturisme propose un mode de vie fondé sur la tolérance, le respect de soi, des autres et de l’environnement, et une originalité propre : vivre nu !

 

Village naturiste